Navettes
Jean Marc Blanwalhin
Diapo
Diapo
Diapo

Si certains naissent, paraît-il, dans les choux, il semblerait que Jean-Marc Blanwhalin soit, quant à lui, plutôt né dans une bogue ! « Je suis né ici, à Sampolo, où je fais de la farine de châtaigne depuis mes 15 ans. J’ai commencé avec ma mère et j’ai continué tout seul, sans jamais quitter le village », raconte Jean-Marc.

 

Entre l’entretien de sa châtaigneraie, les récoltes, le séchage et les passages au moulin qu’il a bâti de ses mains, le castanéiculteur n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer. À voir son enthousiasme manifeste à faire connaître et savourer sa farine, on comprend vite qu’il n’a pas choisi cette voie par hasard ou par dépit.

 

« J’adore mon travail et ma vie au village. Cela demande certes du travail, mais j’éprouve une joie réelle lorsque je vois sortir, chaque année, la première farine de mes meules en granit. Vous savez, je suis allé les récupérer dans le lit d’une rivière, près d’un moulin abandonné. » Voilà qui en dit long sur la motivation de ce passionné qui ne semble pas du tout disposé à voir s’éteindre la voie castanéicole de l’île, ni l'excellente réputation de la farine de châtaigne de Sampolo, à la saveur si douce et particulière.

    Infos
    Diapo
    Diapo
    Suivez-nous sur Instagram
    Voir +